Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Force Ouvrière / Confédération / APPEL À LA RECONDUITE DU MOUVEMENT POUR 24 HEURES

Six fédérations de cheminots se sont rencontrées dimanche pour décider de la suite de la grève et de leur attitude dans les négociations.

Six fédérations de cheminots (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC et deux autonomes) ont appelé dimanche à reconduire pour 24 heures la grève à la SNCF contre la réforme des régimes spéciaux de retraite. Elles participeront à la négociation mercredi « avec l’État et la direction, où elles apporteront leur plateforme revendicative ».

Ces décisions ont été annoncées, à l’issue d’une réunion interfédérale au siège de la CGT, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Éric Falempin (FO) nous a indiqué qu’il y a un « engagement de l’entreprise et, j’imagine, du gouvernement, qu’on pourrait négocier sans préalable ». « Donc, a-t-il ajouté, on va savoir s’il y a du grain à moudre. Si ce n’était pas le cas, les cheminots prendraient leurs responsabilités. En tout cas, FO maintient la pression. »

Quant à lui, le ministre du Travail Xavier Bertrand a déclaré dimanche qu’un représentant de l’Etat participerait mercredi à la réunion entre les syndicats et la direction de la SNCF s’il y avait « une dynamique de reprise du travail ».