Autres articles dans cette rubrique

Recherche

[|Direction Informatique et Télécommunications 32, Avenue Pablo Picasso – 92016 Nanterre cedex|]

Les agents de la DIT, réunis à l’appel des syndicats CGT, FO, CFDT, CFTC et CFE-CGC, de la DIT, constatent qu’une nouvelle fois, après la grève du 18 octobre 2007, le 14 novembre, les agents d’EDF-GDF, tout comme les cheminots et les agents de la RATP ont massivement, par la grève, manifesté leur refus de voir remis en cause leurs régimes spéciaux de retraite.

Ce jour, 15 novembre, les agents réunis avec leurs organisations syndicales s’adressent aux représentants des confédérations et fédérations syndicales :

Nous réaffirmons notre volonté de s’opposer :
- à tout allongement du nombre d’annuités au delà des 37,5 annuités,
- à tout système de décote,
- à tout indexation de nos retraites sur les prix ,
- à la mise en place d’un double statut pour les nouveaux embauchés
- pour le maintien intégral de notre régime spécial de retraite.

Nous considérons les négociations, entreprise par entreprise, comme un piège tendu, visant à diviser les salariés en lutte pour la défense de leurs régimes spéciaux.

Nous exigeons la transparence dans les discussions en cours.

Aucune initiative et décision ne saurait être prise dans le dos des salariés concernés. Nous devrons, en toutes circonstances, être consultés.

Motion adoptée à l’unanimité

Par ailleurs, un appel à la grève et une nouvelle assemblée générale du personnel pour le vendredi 16 matin a été adopté à l’unanimité (mois 3 abstentions) par l’assemblée générale.


Pour leur part, les syndicats CGT et FO de la DIT appellent à la grève et à l’assemblée générale du personnel :

[( [| VENDREDI 16 NOVEMBRE 2007 à 10 h 30 Rassemblement au bas de l’escalier Nord (Rez-de-chaussée Bas – près entrée RIE) |])]