Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Force Ouvrière / Confédération / Le chiffre aujourd’hui : 31 toxiques sous l’accoudoir

Meubler peut nuire à la santé : sur 41 substances dangereuses utilisées dans l’ameublement, 31 ont été jugées « prioritaires » et inscrites sur une liste publiée en septembre dernier par l’Anses, l’agence nationale de sécurité sanitaire, et cela à fin d’étiquetage obligatoire à l’horizon 2020, voire même d’interdiction. L’Anses espère cependant que 80% des meubles pour enfants seront étiquetés avant la date prévue. Ces substances sont d’ailleurs toutes classées cancérogènes, mutagènes et/ou reprotoxiques (CMR) par le Parlement européen ou le CIRC, le Centre international de Recherche sur le Cancer. Se mettre dans ses meubles, cela peut être aussi se mettre en danger.