Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Force Ouvrière / Confédération / Chiffres du chômage | Sans changement de politique économique, pas de baisse en perspective

Selon les derniers chiffres publiés par Pôle Emploi pour le mois de mai 2014, le nombre de demandeurs d’emploi, sans emploi et tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (catégorie A), en France métropolitaine augmente de 0,7 % sur un mois soit 24 800 demandeurs d’emploi en plus. Le nombre total de demandeurs d’emploi obligés de faire des actes positifs de recherche d’emploi (cat A,B et C) s’élève désormais à 5 020 200 personnes soit une augmentation de 0.7 % sur un mois et + 4.8% sur un an.

Aussi, malgré les mesures envisagées par le gouvernement sur les demandeurs d’emploi senior, c’est en réalité la politique économique qu’il faut changer pour que la courbe du chômage s’inverse de façon durable.

Au lieu d’un « pacte de responsabilité » fondé notamment sur une politique massive de réduction de cotisations sociales et exonérant le patronat de toute responsabilité sur le niveau du chômage et de la création d’emploi, c’est un changement de politique macroéconomique tant au niveau européen et national que revendique FO, axé sur la relance de la consommation et du pouvoir d’achat, le soutien aux services publics, le développement de véritables investissements industriels et donc la fin des politiques d’austérité.

Cela fera partie du cahier des revendications que Force Ouvrière portera lors de la conférence sociale des 7 et 8 juillet prochain.


Chômage en hausse en mai | Jean-Claude Mailly : « Le gouvernement doit se demander s’il ne fait pas fausse route »

Jeudi 26 Juin 2014 à 20h15 et 21h15, Jean-Claude Mailly était l’invité de l’émission « l’invité de l’économie » présentée par Isabelle Gounin sur LCI.



La hausse du chômage s’est encore accélérée en mai et le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C a franchi le seuil symbolique de 5 millions en métropole. "Quand il n’y a pas de croissance économique, il ne faut malheureusement pas s’étonner de cette augmentation du chômage", estime Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière.



(Vidéo accessible uniquement à partir de votre micro personnel)

Lien