Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Force Ouvrière / Confédération / LE CHÔMAGE FRISE SON RECORD HISTORIQUE

La liste des inscrits à Pôle emploi s’est allongée de 43.900 chômeurs sans activité en janvier, ce qui porte leur nombre à 3,169 millions (+1,4% sur un mois, +10,7% sur un an).

Ce nombre est proche du record absolu (3.195.500) atteint en janvier 1997 et qui pourrait être de nouveau atteint dans un ou deux mois.

Si l’on ajoute les demandeurs d’emploi exerçant une activité réduite, soit 60.800 personnes, on atteint les 4.680.200 chômeurs. Avec l’outre-mer, ce sont 4.960.000 personnes qui sont aujourd’hui inscrites sur les listes du service public de l’emploi, dont 3 420.000 sans activité.

+1,4% sur un mois, +10,7% sur un an

L’entourage de Michel Sapin n’en a pas moins répété que l’objectif était toujours d’« inverser la courbe du chômage avant la fin de l’année », comme n’a cessé de le promettre François Hollande. En tout cas jusqu’au 23 février, date où, pour la première fois, le chef de l’État s’est montré plus prudent, liant cette inversion à une reprise de la croissance. Si personne ne l’envisage sérieusement avant 2014, le ministre du Travail a tout récemment trouvé une nouvelle formule : « le chômage sera vaincu tout au long de l’année ».

Mathieu Plane, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), a une nouvelle fois réaffirmé qu’« il faudrait un minimum de 1,5% de croissance annuelle pour pouvoir inverser la courbe du chômage et on en est très loin ». En effet, les patrons n’embauchent que lorsqu’ils en ont besoin et ce besoin dépend de l’activité. L’inverse est vrai. Ainsi, le nombre de chômeurs de longue durée atteint un record absolu : près de 2 millions (+1,7% sur un mois, +13,4% sur un an) et les personnes en fin de CDD arrivent toujours en tête des nouveaux inscrits à Pôle emploi.