Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Force Ouvrière / Confédération / POUVOIR D’ACHAT : LES SALARIÉS CRIENT LEUR RAS LE BOL !

Ce sont près de 300 salariés d’Areva qui se sont réunis à La Hague pour dire non à la prime proposée par la Direction alors que les syndicats réclamaient une augmentation de salaire de 2,4% pour tous. feed Au Crédit Mutuel-CIC, les salariés sont appelés à faire grève ce mardi 31 janvier par l’intersyndicale conduite par FO. Ils exigent une hausse générale des salaires de 2,9% et une prime de 1 000 euros. Deux conflits inédits par leur ampleur.

Areva : débrayages et rassemblements contre le gel des salaires Près de 300 salariés d’Areva se sont rassemblés jeudi devant l’usine de retraitement des déchets radioactifs de La Hague (Manche), dans le cadre d’un mouvement national des syndicats FO,… Des rassemblements ont également eu lieu devant le siège d’Areva à Paris, sur les sites de Marcoule (Gard), Saint Marcel (Saône-et-Loire) et Pierrelatte (Drôme). 
Les syndicats réclament une augmentation de salaire de 2,4% pour l’ensemble des 28.000 salariés du groupe,… Le mouvement de grève semble assez bien suivi,… De son côté, la direction a estimé en début d’après-midi entre 15 et 20% le taux de mobilisation des salariés. Les syndicats dénoncent dans un communiqué les mesures de rigueur… Alors que les résultats opérationnels d’Areva sont plus que positifs,… Il y a du mécontentement et de l’incompréhension de la part des salariés qui jugent injuste…

http://www.romandie.com

Banques Préavis de grève pour les agences du CIC-Est L’intersyndicale FO-SNB-CGT-CFDT a appelé l’ensemble du personnel du Crédit Mutuel-CIC à faire grève le mardi 31 janvier. A l’origine de ce mouvement, qui reste un phénomène relativement rare dans l’histoire du groupe, il y a d’abord une revendication salariale non satisfaite. Les syndicats demandaient une augmentation générale de 2,9 %,… Dans un communiqué daté d’hier, le syndicat FO Marne-Ardennes du CIC-Est, qui « exige de vraies mesures salariales » parle de « l’attitude méprisante de la direction du groupe et des différentes banques régionales ». Autres motifs de mécontentement qui traduisent incontestablement un ras-le-bol latent, l’intersyndicale réclame aussi « l’adéquation des effectifs à la charge de travail sans cesse en augmentation,… L’ensemble du groupe Crédit Mutuel-CIC compte environ 75 000 salariés dans toute la France, mais dans la Marne et les Ardennes, une vingtaine d’agences du CIC-Est (ex-SNVB) sont concernées par ce mouvement,… Un rassemblement régional aura lieu le mardi 31 janvier à 10 heures à la Maison des syndicats à Reims… P.F. http://www.lunion.presse.fr | 28 janvier 2012