Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Accueil du site / Force Ouvrière / Fédération Energie Force Ouvrière / Actions / Communiqué interfédéral EDF SA du 17 avril 2009

Les employeurs d’EDF SA avancent à très petits pas. Concernant la prime exceptionnelle, la proposition est portée de 250 € à 350 € sous la forme d’un complément d’intéressement ou 450 € sous forme de prime « sèche ».* Bien évidemment cette annonce insuffisante a fait l’unanimité contre elle, car les salariés ne font pas l’aumône.

Sur les autres aspects relatifs à cette négociation dans le cadre du préavis de grève, les employeurs proposent les taux d’avancement suivants :
- 45% pour les collèges exécution et maîtrise
- 64% pour le collège cadre. Soit une évolution positive au regard des taux à EDF SA par rapport à l’année précédente. Il est patent que cette négociation sur les avancements aux choix aurait du avoir lieu depuis bien longtemps.

Les employeurs proposent également des négociations à venir :
- sur le logement pour les jeunes salariés des trois collèges
- sur les transports collectifs et individuels des salariés
- sur le PERCO, avec abondement supplémentaire et aide au démarrage.

En tout état de cause, les mesures annoncées restent insuffisantes, précisément du point de vue des mesures immédiates de pouvoir d’achat pour tous. Les négociations se poursuivent la semaine prochaine. Plus que jamais l’appel interfédéral du 16 avril appelant à la poursuite du mouvement, notamment avec les temps forts coordonnés des 21 et 23 avril reste de pleine actualité.

Nouvelles journées de mobilisation prévues chez ERDF et GRDF, le gouvernement dénonce les coupures sauvages

Pièces jointes