Autres articles dans cette rubrique

Mots-clés

Recherche

Suite aux préavis de grève déposés auprès des employeurs de la Branche, le 1er avril 2009 pour la journée du 9 avril et portant "sur le maintien du pouvoir d’achat sur l’ensemble de l’année 2008 et de véritables négociations salariales pour l’année 2009", les employeurs ont convoqué les fédérations syndicales le jeudi 2 avril, afin de les "entendre" sur leurs revendications. Au-delà du fait que ces revendications sont portées depuis 6 mois maintenant, les employeurs n’avaient toujours rien à proposer. Ils ont annoncé que puisque des préavis étaient déposés auprès des entreprises, celles-ci recevraient très rapidement les organisations syndicales pour ouvrir des négociations.

FO fait part de sa consternation devant le manque de volonté évidente des employeurs d’aboutir sur les mesures salariales de Branche dans le même temps où l’exaspération des salariés les conduit, ça et là, à se mobiliser pour créer un rapport de force qui porte ses fruits.

FO abordera les négociations d’entreprise dans le même état d’esprit qui à prévalu à STORENGY, ELENGY et GRTgaz...

FO appelle l’ensemble des salariés de la Branche à se mobiliser à partir du 9 avril 2009 pour manifester leur colère et exiger leur part des résultats des entreprises.

Salaires et déroulement de carrière :EDF continue dans la provocation

La Direction d’EDF a décidé de convoquer les syndicats dans le cadre du préavis de grève du 9 avril, le 8 avril à 16 h 30, alors que le préavis a été déposé le 1er avril. Les électriciens ont fait grève le 29 janvier et le 19 mars à des taux records et FO Energie et Mines a porté les revendications des salariés à ces deux occasions, sur le pouvoir d’achat et le déroulement de carrière.

Alors que les autres entreprises de la branche rencontrent les Organisations Syndicales pour faire des propositions, les patrons d’EDF seraient-ils les seuls à ne pas vouloir négocier ?

C’est vrai qu’avec 3,4 milliards d’euros de bénéfice les temps sont durs pour tout le monde… Face à ce mépris, FO Energie et Mines appelle les électriciens à se mobiliser, faire grève avec des répercussions sur l’outil de travail et appelle EDF à faire preuve d’autant de bonne volonté pour les salaires qu’elle a fait preuve en acceptant de distribuer les 2/3 de ses résultats en dividendes.


Dans l’action depuis : lundi 30 mars

Hier lundi noir pour la Direction d’Ile de France : Paris (Eylau, St Maur, Vincent Auriol, Trudaine, St Ambroise, Puteaux, Tolbiac, Etienne Marcel, Grenelle), Lisses, Savigny, Champigny (les 2 sites), Marne la Vallée, Villeneuve la Garenne, Fontenay sous Bois, Noisy le Sec, Le Chesnay, Sartrouville, Domont, Puteaux, Magnanville, Blanc-Mesnil, Carrière sous Poissy, Villeneuve le Roi, Alfortville, St Denis, Livry-Gargan, La Courneuve, Ivry… étaient en mouvement.

Aujourd’hui mardi : Villemomble, Kremlin Bicêtre, Sannois, Maurepas, Rambouillet, Les Ulis, Magnanville, Saint Ouen l’Aumône, Pontoise, Montmagny, Nanterre sont entrés en action.


Des victoires significatives qui en appellent d’autres

C’est une double victoire syndicale significative. Après STORENGY, c’est ELENGY qui vient de signer une fin de conflit obtenant également une prime de 1 300 euros pour tous les agents.

Deux NR pour chaque salarié des terminaux méthaniers. Après plusieurs jours de grève sur les terminaux de FOS et MONTOIR le mouvement aura porté ses fruits.

Cette négociation doit être la voie à suivre pour l’ensemble de la revendication salariale au sein de GDF SUEZ au moment où les deux Présidents du Groupe renoncent à leurs stock-options. Les augmentations de salaire sont possibles et le versement de primes exceptionnelles également, les salariés de STORENGY et ELENGY l’ont prouvé par leurs actions. L’Entreprise peut le faire pour tous !

FO Energie et Mines se félicite de l’action engagée par le Personnel de GRTgaz depuis plusieurs jours.

Les agents en grève, à l’appel notamment de FO Energie et Mines, bénéficieront d’une revalorisation de leur rémunération équivalente en moyenne à 2 niveaux de rémunération supplémentaires ainsi qu’une prime de 800 € sur la paie d’avril.


Appel-intersyndical-CSPIT

Les syndicats FO de la DSP tertiaire et informatique télécoms se joignent à l’appel régional intersyndical pour l’action et la manifestation du 09 avril 2009. Rendez-vous jeudi 9 avril à 13h30 devant le siège de l’UFE (Union Française de l’Electricité) 9 rue de Friedland – 75008 PARIS Métro Charles de Gaulle (Lignes 1, 2, 6 et RER A) sous la banderole FO de la DSP pour se rendre en manifestation au siège de l’UNEMIG (Union Nationale des Employeurs des Industries Gazières)

Pièces jointes